Faire le meilleur choix de mutuelle

Faire le meilleur choix de mutuelle

Choisir sa mutuelle n’est pas chose aisée car l’offre est abondante. Il faut donc prendre le temps d’étudier chaque option et chaque point de chaque. Afin d’éclairer ce prise de décision, il faut se fier aux 3 conseils suivant.

Liberté de résiliation et de changement

La première question à poser et à vérifier lorsqu’on regarde une offre de mutuelle est la liberté. Effectivement, comme tout type de contrat, il y a des dates imposées par les mutualistes afin de pouvoir le changer ou y mettre fin. Il est donc important de respecter le contrat, cependant à chaque fin d’année, la résiliation est possible. L’attention doit être portée sur la période de préavis car cela peut varier d’une compagnie à une autre. Dans certains cas, il sera de 3 mois tandis que d’autres mutualistes opteront pour une durée de 6 mois. Il faut également vérifier si le contrat est pluriannuel, c’est-à-dire de 3 à 5 ans avant de pouvoir résilier. Avoir connaissance de ces dates est primordial dans le cas où il faut se tourner vers d’autres assurances complémentaires santors car celle qui est contracté n’est pas satisfaisante. En revanche, il faut toujours être sûr qu’une nouvelle mutuelle ait donné son accord pour un nouveau contrat avant de résilier car une restriction suite à un problème de santé peut faire basculer la situation.

Comparaison des offres

Il y a tellement d’offres de mutuelle de nos jours que faire le meilleur choix semble insurmontable. Chaque caisse est libre, en effet, de proposer les prestations et les couvertures qu’elle souhaite. En regardant chaque offre, il faut donc se focaliser sur certains points en particulier. Il faut voir comment évoluent les primes, si c’est en fonction de la classe d’âge ou si elles sont fixes. Ensuite, il faut savoir si la mutuelle permettra d’avoir accès à tous les hôpitaux et cliniques ou si c’est limité à certains établissements. Il est également crucial de regarder la hauteur des remboursements. Enfin, il faut regarder toutes les autres prestations qui sont incluses dans le contrat et si elles vous sont bénéfiques et indispensables. Un dernier point et pas des moindres : le moment de souscrire à une assurance complémentaire est important. La fin de l’année, par exemple, n’est propice à une souscription ou changement car les mes compagnies sont habituellement très occupées par des cas difficiles. L’idéal est d’étudier toutes les offres à disposition t de se lancer vers le mois de Février ou Mars.

Sérieux et fiabilité

Selon la situation familiale, il est important de voir si l’offre correspond aux attentes de chacun.  Dans tous les cas, il faut veiller à ce que la mutuelle couvre le nécessaire, à savoir la mutuelle optique, dentaire par exemple. Certaines entreprises proposent directement à leurs employés de souscrire aux assurances complémentaires santors en dehors de l’assurance de base. Il y a donc une participation de l’entreprise et cela peut être très intéressant si l’offre est profitable. Normalement, dans ce cas précis, l’entreprise a déjà effectué une vérification du sérieux du prestataire. Cependant, si c’est une décision personnelle, il faut vérifier la fiabilité du mutualiste et son sérieux. Pour cela, il faut lire les avis sur la compagnie ainsi que les appréciations des gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *